Accueil » Recettes » Recettes pour la famille » Recette Brésilienne : Bolo de bananes (gâteau de bananes)

Recette Brésilienne : Bolo de bananes (gâteau de bananes)

Et si on se mettait à l’heure brésilienne en prévision de la Coupe du monde de foot ? Il va falloir de l’énergie pour suivre ou supporter tout ça, ça tombe bien : le bolo de bananes en est bourré ! Et si tu n’aimes pas le foot, c’est pas grave, ce Bolo de bananes sera quand même très bon pour toi !

recette-bolo-bananes

 

Facile
Pas cher
Pour 6 personnes
20 min de préparation
25 min de cuisson

Les ingrédients

  • 100 g de beurre fondu
  • 100 g de sucre cassonade en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • 3 bananes mûres

Matériel

Robot mixeur

  1. Préchauffe ton four à 220°(th.7). Dans le bol du robot, mélange le beurre fondu avec les sucres jusqu’à ce que la préparation blanchisse et devienne crémeuse.
  2. Ajoute les œufs un à un, bats jusqu’à obtenir une crème. Ajoute la farine, la levure, puis les bananes (que tu auras d’abord écrasées à la fourchette), mélange le tout pour que la pâte soit bien lisse.
  3. Verse ta préparation dans un plat rond beurré et fariné, enfourne et laisse cuire à 220° (th.7) pendant 25 min, en surveillant la cuisson (baisse la température du four si ton gâteau prend trop vite couleur). Vérifie si ton bolo est cuit en plantant la lame d’un couteau au centre, elle doit ressortir propre et sèche. Laisse tiédir et démoule ton gâteau avant de le servir.

 

CouvFMEnfantsMondeRecettes et photos extraites de l’ouvrage « Enfants, recettes autour du monde » de la collection Fait Maison d’ailleurs paru aux éditions Hachette Cuisine.

Auteur : Alexia Janny Chivoret
Photographe : Pierre Chivoret
Styliste : Alexia Janny Chivoret

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !