Accueil » Enfant » Santé enfant » Mon enfant a le mal des transports, je fais quoi ?

Mon enfant a le mal des transports, je fais quoi ?

5 heures de route vous attendent pour rejoindre la maison de papi et mamie et là l’angoisse t’envahit ! Si il y a bien un truc que ton enfant craint, c’est la voiture. Une fois sur deux, vous vous arrêtez en catastrophe sur la bande d’arrêt d’urgence en priant le ciel pour qu’il se retienne de vomir sur les sièges. Comme beaucoup d’enfants, ton enfant a le mal des transport. Voici quelques conseils pour vous aider à voyager zen.

mal-des-transports

Ne lui demande pas toutes les 4 secondes si ça va

Tu sais qu’il a tendance à avoir mal au cœur, pas la peine de le faire focaliser la dessus en lui posant la question toutes les 4 secondes. Je sais que tu ne veux pas finir le trajet avec une odeur de vomi mais de lui en parler pendant tout le trajet n’arrangera pas les choses.

Évite le repas gargantuesque avant le départ

Interdiction d’engloutir un repas lourd juste avant de partir ni de partir le ventre vide. Si vous partez le matin, donne lui un petit déjeuner léger et emporte quelques biscuits pour le trajet. Si vous partez le soir, évite les plats gras et copieux.

Emporte une collation

Prévois quelques biscuits secs, des compotes à boire et de l’eau pour le trajet. Si le trajet est long, faites des pauses toutes les deux heures pour que ton enfant prenne un peu d’air frais et se dégourdisse les jambes.

Attention aux odeurs fortes

Tu éviteras de t’asperger à outrance de parfum juste avant de monter dans la voiture et si tu fumes, de fumer en voiture., à moins que tu aie envie de rajouter une autre odeur forte dans l’habitacle (si tu vois ce que je veux dire…)

Donne lui de l’homéopathie

Certains médicaments comme la Nautamine ou encore Cocculine peuvent être efficaces pour le mal des transports. Tu penseras à lui donner une demie heure avant le départ.

Partez le soir de préférence

Si vous avez le choix, partez le soir de préférence, il y a de fortes chances que ton enfant s’endorme et il souffrira moins du mal des transports.

Prévois le drame

Malgré tout, je te conseille vivement de toujours garder à portée de main ton nécessaire à vomi. Prévois quelques sachets plastiques et un paquet de lingettes pour limiter les dégâts.

Petite astuce en plus : Pour traiter naturellement les nausées des enfants (de plus de 3 ans) liées aux transports, il existe dans le commerce des bracelets qui fonctionnent sur le principe de l’acupression. Ils se portent aux deux poignets et se gardent pendant toute la durée du trajet. Sea-Band, 11,20 € en pharmacie et parapharmacie.

 

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !