Accueil » Bébé » Soins bébé » Érythème fessier de bébé : et si on en venait à bout ?

Érythème fessier de bébé : et si on en venait à bout ?

Bébé a les fesses rouges et se tortille dans tous les sens ? Il a sûrement un érythème fessier… Une inflammation bénigne mais qui s’avère très douloureuse pour l’enfant. Pas de panique, on respire un grand coup et on s’attèle à soulager bébé. Prêtes ?

erytheme_fessier

Au contact prolongé des selles et de l’urine, les fesses de babychou réagissent et deviennent toutes rouges, et surtout très (très) douloureuses. Il existe pourtant des gestes simples qui vont t’aider à le soigner.

On fait…

… Attention à ce que bébé ne reste pas trop longtemps dans une couche souillée quitte à le changer deux fois plus souvent que d’habitude. Pas question que ses petites fesses toutes irritées restent trop longtemps au contact du combo popo-pipi ! On change illico !

… Attention quand on nettoie les fesses de bébé et on zappe (le temps que l’érythème passe) les savons non hypoallergéniques, en leurs préférant liniment et savon ! Ah oui, et les lingettes (pratiques certes mais souvent plus agressives), c’est NO WAY !

… tout particulièrement attention au moment du séchage d’utiliser une serviette propre et on tapote légèrement les fesses de bébé sans mouvements de va-et-vient qui ne feraient qu’amplifier l’inflammation. Et on oublie pas les plis !

Et la crème dans tout ça ?

A la rédac, on est toutes mamans alors autant te dire que les crèmes pour l’érythème fessier, on en a essayé des dizaines et des dizaines. Notre coup de cœur ? C’est Bepanthen® Pommade. Pourquoi ? Parce qu’elle apaise vraiment et ce dès la première application. Sa formule qui résiste à l’eau créée une barrière protectrice qui soulage bébé immédiatement.

Son actif, ça s’appelle du Dexpanthénol. Ok, ce mot ne nous avance pas à grand-chose… Mais retenons que c’est cicatrisant et que ça favorise la réparation naturelle de la peau… Et puis côté qualité- prix, on est plutôt bien.

Alors voilà ! L’érythème fessier, c’est franchement impressionnant mais on peut en venir à bout assez facilement.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !