Accueil » Ma grossesse » Grossesse semaine après semaine » 3-derniers-mois » La 34ème semaine de grossesse

La 34ème semaine de grossesse

A 34 semaines de grossesse ou 36 semaines d’aménorrhée, il est temps de parler accouchement avec le futur papa ! Que se passe t-il cette semaine pour bébé ?

34ème semaine de grossesse

34ème semaine de grossesse : Que se passe t-il du côté de la future maman ?
Tout ton corps se prépare à l’accouchement. Les os du bassin s’écartent, afin d’ouvrir le passage à ton bébé. Le col de l’utérus devient mou.  Tu te sens lourde ? Il est très courant que les femmes enceintes fassent de la rétention d’eau en fin de grossesse. Surtout, pense à boire abondamment et à surélever régulièrement tes gambettes !

34ème semaine de grossesse : Que se passe t-il du côté de bébé ?
Il pèse 2,3 kg pour 43 cm. Il a désormais beaucoup de cheveux et une peau plus lisse. Tous ses organes sont parvenus à maturité sauf ses poumons qui deviendront fonctionnels juste après la naissance. Il bouge moins, faute de place, mais peut se manifester par de petits hoquets ! Il tente de respirer et, ce faisant, avale beaucoup de liquide amniotique, ce qui entraîne ces petits sursauts rigolos.

Tes rendez-vous médicaux importants
Pas de rendez-vous médical important à signaler cette semaine. Profite de ce temps pour te détendre en essayant, par exemple, des exercices de relaxation, et surtout te reposer.

N’oublie pas
C’est le moment de s’assurer que tout est fin prêt pour l’arrivée de Bébé. En effet, si ton médecin t’a donné une date précise pour l’accouchement, celui-ci peut se déclencher à tout moment.  Il est important aussi de discuter avec le papa de sa présence ou non à l ‘accouchement.

34ème semaine de grossesse : la question à Diane, notre sage-femme préférée

Est ce que j’ai l’obligation de prendre rendez-vous avec l’anesthésiste  si je ne souhaite pas de péridurale ?
« Oui, c’est obligatoire depuis 1998. L’équipe médicale peut, en effet, avoir besoin de pratiquer une anesthésie. Parfois en urgence, s’il s’agit d’une césarienne non programmée, par exemple »

34ème semaine de grossesse : le témoignage de Pauline, une future maman super motivée
« Lorsque j’ai senti les premières contractions, j’ai paniqué en pensant que j’allais accoucher. Après un examen à l’hôpital, on m’a expliqué qu’elles étaient normales dès lors qu’elles n’étaient pas douloureuses ni trop rapprochées. »

La semaine prochaine : voir ce qui se passe la 35ème semaine de grossesse.

Vidéo : Le développement de bébé in utéro en 3 minutes

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !