Accueil » Bébé » Puériculture » Pourquoi la poussette canne est bien pratique au quotidien

Pourquoi la poussette canne est bien pratique au quotidien

Tu as décidé d’acheter une poussette canne mais tu hésites encore car tu te demandes si c’est vraiment utile. Est-elle vraiment pratique au quotidien ? Comment la choisir ? On te dit tout sur la poussette et en prime on te parle d’un super modèle testé rien que pour toi.

poussette-canne

Les raisons pour lesquelles la poussette-canne est très pratique

Si je devais définir la poussette canne en 4 mots, je dirais : maniable, peu encombrante, légère et surtout compacte !

On l’appelle poussette-canne en raison de son pliage spécifique. En effet, une fois pliée, la poussette a l’allure d’une canne (d’où son nom, tu l’auras compris !). Cette poussette est parfaite si tu prends souvent les transports en commun, si tu as besoin de la plier souvent (car son pliage est souvent très facile et très rapide), si tu aimes faire les magasins (car peu encombrante), si tu as une petite voiture et si ton budget est serré (la plupart du temps, la poussette-canne est bon marché)

Si certains fabricants de poussette proposent des poussettes-cannes utilisables dès la naissance (à vérifier en amont car il est important d’utiliser une poussette qui convient à l’âge de ton enfant), la plupart s’utilisent à partir de 6 mois jusqu’à 3/4 ans.

J’ai testé pour toi la Pliko Mini de Peg-Pérego (Son prix : 209,90 €)

poussette-pliko-mini-de-peg-perego

pliko-mini

Commençons tout d’abord par les spécificités techniques de la Pliko Mini

  • Dossier inclinable à plus de 150° permettant d’accueillir bébé dès la naissance
  • Repose-jambes réglable
  • Capote avec fenêtre pour surveiller Bébé
  • Roues avec suspension
  • Roues avant fixes ou pivotantes
  • Roues arrière avec frein centralisé
  • Harnais de sécurité à 5 points réglable en hauteur
  • Accessoires inclus : Grand panier porte-objets

Ses caractéristiques :

  • Dimensions ouverte : 83 x 49 x 100 cm
  • Dimensions pliée : 33 x 94 cm
  • Poids : 5.7 kg
  • Diamètre des roues : 14.6 cm

Une petite vidéo de démonstration

Mon avis sur la Pliko Mini de Peg-Pérego

Elle est super maniable

La Pliko Mini porte bien son nom. Elle n’est pas très large (49 cm exactement, juste ce qu’il faut pour que bébé soit confortablement installé) et elle se faufile vraiment partout. Moi qui prend régulièrement les transports en commun, je n’ai aucun problème pour la caler dans un petit coin et elle passe nickel les portiques du métro ! (c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi c’est vital !) Ses roues avant que l’on peut mettre en mode fixes ou pivotantes et les suspensions des roues arrières rendent cette poussette super maniable (pratique quand on deux courses à faire dans un supermarché bondé et qu’il faut zigzaguer entre les gens).

Idéale pour les petites voitures

pliko-mini-fermee

Autre point positif, une fois pliée (pliage qui s’effectue facilement sans avoir à se baisser), elle tient debout toute seule ce qui est bien pratique quand on a besoin d’avoir les deux mains libres, pour monter des escaliers, pour la ranger dans un petit coin ou encore pour éviter qu’elle ne se salisse en la posant à même le sol. De plus, une fois pliée, elle rentre dans le coffre de ma petite voiture (j’ai une twingo). Elle est plutôt légère et facile à manipuler, ce qui est loin d’être négligeable quand on a de touts petits bras pas bien musclés !

Un hamac inclinable à 150°

Passés les points positifs pour les parents, il est quand même important de ne pas oublier l’enfant ! Le hamac s’allonge et peut s’incliner sur plusieurs positions dont une presque à plat ce qui permet à l’enfant d’être bien allongé. C’est d’ailleurs dans cette position que vous pouvez utiliser la Pliko Mini dès la naissance (en ajoutant une chancelière ou un nid d’ange). Personnellement, j’ai attendu que mes enfants tiennent assis pour les passer dans une poussette canne mais cela ne tient qu’à moi. On peut changer la position de l’assise très facilement grâce aux deux boutons situés derrière le hamac. Le repose-jambes permet à l’enfant de plus d’un an de ne pas avoir ses jambes « dans le vide ». Je trouve par contre que le rembourrage de l’assise est un peu léger. Si on doit mettre un tout petit bébé il est préférable, dans ce cas, de rajouter un nid d’ange.

Voir sans être vu

capote-pliko

La fenêtre située au milieu du canopy permet de vérifier en toute discrétion ce que son enfant est en train de faire (quand il commence à s’endormir par exemple. Cela évite de le réveiller en passant sa grosse tête sous le canopy toutes les 5 secondes !). La grande capote est bien couvrante ce qui est très pratique quand il y a du soleil ou un peu de vent.

Une poussette qui mise sur la sécurité

La Pliko Mini est dotée d’un harnais 5 points  qui s’attache et se détache facilement (sauf quand on est un enfant !). Elle est également très stable même quand on accroche son sac à la poignée de la poussette !

Les petits moins de cette poussette

Difficile d’être parfait. Si on veut chipoter un peu, j’ai relevé quelques petits détails qui pourraient être améliorés (Messieurs les concepteurs de poussettes, ce message s’adresse à vous si vous me lisez !)

  • Comme la Pliko Mini est légère et peu encombrante, c’est dommage qu’il n’y ait qu’une toute petite poignée pour la transporter une fois pliée et non une sangle (ce qui serait permettrait de la transporter plus facilement).
  • Le panier sous la poussette, quant à lui, n’est pas très pratique d’accès et il n’est pas toujours facile de récupérer ce qu’on a mis dedans.
  • L’assise mériterait d’être un peu plus rembourrée.
  • Elle est parfaite en ville mais à éviter sur les routes un peu cabossées, elle a tendance à devenir un peu bruyante et peu confortable.
  • C’est regrettable que l’habillage pluie ne soit pas inclus avec la poussette (il peut s’acheter à part) surtout vu le prix de cette poussette.

En gros, tu l’auras compris, nous, on l’aime beaucoup cette Pliko Mini de Peg-Pérego ! Et toi, ça te donne envie de l’essayer ?

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !