Accueil » Bébé » Puériculture » Comment pratiquer le cododo avec bébé en toute sécurité

Comment pratiquer le cododo avec bébé en toute sécurité

Le cododo, appelé aussi co-sleeping consiste à faire dormir bébé dans le lit de ses parents ! Quand certains encensent cette pratique, d’autres la critiquent vivement. Pourtant, il existe un moyen simple pour pratiquer le cododo en toute sécurité. Comment ? Voici la réponse.

berceau-next-2-me-chicco

Les avantages du cododo

  • Le co-sleeping favorise l’allaitement. Inutile de te lever la nuit si tu as décidé d’allaiter, bébé est déjà près de toi !
  • Tu peux garder en permanence un œil sur lui (pratique pour les mamans inquiètes)
  • Proximité maximale, bébé blotti contre toi s’endort plus facilement et ressent moins d’angoisses
  • Tu évites de nombreux pleurs lors de l’étape de l’endormissement, ton enfant dort plus sereinement
  • Tu peux lui remettre sa sucette sans difficultés en te réveillant à peine
  • Tu peux le bercer sans avoir à quitter ton lit
  • L’Institut de veille sanitaire (InVS) recommande « un couchage séparé mais à proximité les 6 premiers mois de vie, le risque de mort subite du nourrisson étant réduit lorsque l’enfant dort dans la même chambre que sa mère. »

Les inconvénients du cododo (dans le lit des parents)

  • Certains parents ont plus de mal à faire passer bébé dans sa chambre par la suite
  • L’intimité avec son homme peut en pâtir
  • Les risques de chute et d’écrasement sont élevés
  • Selon plusieurs études, le risque de mort subite du nourrisson est multiplié par 5 lorsqu’on pratique le cododo dans le lit des parents
  • Si tu places bébé entre vous deux, tu augmentes les risques d’étouffement et d’hypothermie si tu le couvres trop
  • Pendant que bébé prend ses aises, tu dors en équilibre au bord du lit, ses pieds sur ta tête

Nos conseils si tu souhaites pratiquer le cododo en toute sécurité

  • Ne PAS utiliser de couette, couverture ni d’oreiller dans le lit de bébé
  • Investir dans un lit de bébé spécial co-sleeping (bébé dort dans la continuité du lit de papa et maman en toute sécurité)
  • Bébé doit dormir sur le dos

Solène, maman de Gabriel âgé de 3 semaines a accepté de tester pour nous le berceau Next2Me de Chicco. (Le prix public recommandé est 279,90€ mais tu peux le trouver en dessous de 200 €). Voici son avis.

les-2-configurations-possibles

Commençons tout d’abord par les spécificités techniques du berceau Next2Me

  • Berceau évolutif « cododo » pour que bébé soit près de ses parents durant la nuit tout en restant dans son berceau.
  • Système de fixation au lit des parents sécurisé et facile à installer
  • Berceau réglable sur 6 hauteurs (de 35 cm à 52 cm) pour s’adapter à la hauteur du lit des parents
  • Peut être installé en position légèrement inclinée pour faciliter la digestion de l’enfant (uniquement quand le berceau est en mode « berceau indépendant »)
  • Modulable, il s’adapte aussi aux lits avec rangements grâce à ses pieds articulés et rétractables
  • Berceau à la forme arrondie et enveloppante doté d’un revêtement doux sur les côtés, d’un matelas de 5 cm d’épaisseur et d’un côté en filet pour une aération optimale et pour maintenir le contact visuel entre les parents et l’enfant
  • Équipé de 2 roues avec freins et de pieds antidérapants pour une utilisation en toute sécurité
  • Structure légère, facile à monter et à démonter
  • Housse entièrement déhoussable et lavable
  • Sac de transport pratique

Ses caractéristiques :   

  • Dimensions du matelas : 86 x 50 x 5 (h)
  • Utilisable de la naissance jusqu’à 9 kg (6 mois environ)
  • Dimensions du berceau ouvert : 93 cm x 69 cm x 66/81 cm
  • Dimensions du berceau plié : 95 cm x 15 cm x 59 cm
  • Poids du berceau : 9 kg

Une petite vidéo de démonstration

Son avis sur le berceau Next2Me de Chicco

Gabriel est mon 1er enfant et je voulais l’avoir près de moi durant les premières semaines (voire les premiers mois). Comme il était hors de question pour nous que bébé dorme dans notre lit, le berceau spécial « cododo » était la solution ! De plus, je ne voulais pas le mettre tout de suite dans un lit trop grand.

Le montage

Une fois le carton déballé, première bonne surprise, le montage du berceau est très facile et très rapide (même sans la notice, c’est dire !). En quelques minutes seulement le berceau est prêt à l’emploi.

Son utilisation en mode berceau « indépendant »

configuration-berceau-indcpendant

Après avoir installé une alèse (indispensable pour éviter de tâcher le matelas) et un drap housse adapté, j’ai attendu que bébé finisse sa tétée pour l’installer. En mode berceau indépendant, on peut très facilement mettre le berceau en position légèrement inclinée (pratique quand on a un bébé qui a tendance à régurgiter).

berceau-inclinable

J’aime beaucoup l’entourage doux et le filet sur le côté du berceau. On a vraiment l’impression que bébé est dans un petit cocon. Ce berceau n’est ni trop grand, ni trop petit. Ses deux petites roues permettent de le déplacer facilement d’une pièce à l’autre (personnellement, j’ai tendance à le déplacer souvent dans la journée pour que bébé ne soit jamais trop loin de moi). Comme il n’est pas très lourd, je peux aussi le déplacer en le soulevant (quand bébé n’est pas dedans, évidemment !).

Son utilisation en mode « cododo »

DISEGNO 1

Nous possédons un sommier rehaussé de 4 pieds. Comme le berceau est réglable en 6 hauteurs, pas de problème pour l’adapter à notre lit. Pour une sécurité maximale, le berceau est fourni avec des sangles qui permettent de bien fixer le berceau au lit des parents. Munie de ma notice, j’ai donc consciencieusement attaché les deux sangles fournies à mon sommier après avoir baissé le côté du berceau (Il y a deux clips sur le côté qui permettent de détacher le côté facilement et les deux morceaux se fixent en dessous du berceau). Un peu fastidieux la première fois, certes mais une fois les sangles installées, il ne reste plus qu’à les clipser au berceau.

Le lit solidement fixé, il est vraiment dans la continuité de notre lit. C’est le mode que j’utilise la nuit car j’allaite Gabriel et cela m’évite de me lever. J’ai juste à tendre le bras pour allumer la petite veilleuse qui se trouve à côté de notre lit et à récupérer bébé pour le nourrir. Quand Gabriel se réveille (alors que ce n’est pas l’heure de manger) ou s’il a du mal à s’endormir, je peux le rassurer facilement et le bercer sans avoir à sortir de dessous ma couette ! Cela me permet de me rendormir beaucoup plus facilement après. Quand je suis trop fatiguée, on change de place avec le papa et il peut ainsi se charger de rendormir bébé.

L’emporter partout

Comme pour le montage, le démontage du berceau n’est pas très compliqué. En quelques minutes, le berceau se transforme en lit de voyage et peut se ranger dans la housse hyper pratique qui est fournie. Ainsi, nous pouvons l’emmener en week-end ou en voyage avec nous car il ne prend pas beaucoup de place.

Les petits moins du berceau Next2Me

Nul n’est parfait et il fallait bien lui trouver quelques petites choses qui n’allaient pas à ce berceau.

Si je devais lui trouver des inconvénients, je parlerais d’abord du matelas. Il n’est pas d’une taille standard donc si on veut vraiment des draps adaptés, il faut acheter ceux de la marque (ce que j’ai fait du coup !). Le matelas me parait un peu dur mais cela n’a pas l’air de déranger bébé, bien au contraire !

Comme il n’est utilisable que jusqu’à 6 mois, son prix peut paraitre un peu cher.

En mode berceau indépendant, celui-ci a tendance à bouger un petit peu de gauche à droite. Quand bébé dort et remue, le berceau bouge aussi et au final, ça le berce ! Donc un inconvénient qui n’en est pas vraiment un !

En résumé, je  suis très contente de ce berceau (et Gabriel aussi !).

Un berceau Next2Me de Chicco à gagner

Toi aussi tu aimerais bien ce berceau pour ton petit bout ? Ça tombe bien, on te propose de le gagner en participant à notre jeu. Rendez-vous tout de suite sur notre page facebook.

 

 

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !