Accueil » Ma grossesse » Grossesse semaine après semaine » 3-derniers-mois » Grossesse : 9 choses à savoir avant d’accoucher

Grossesse : 9 choses à savoir avant d’accoucher

Tu te poses des tonnes de questions sur la grossesse et c’est bien normal. Florilège des 9 choses que tu dois savoir (ou que tu sais peut-être déjà !) avant d’accoucher.

àsavoiravantdaccoucher

1. La perte des eaux

Ce que tu dois savoir : tu peux perdre les eaux n’importe où, n’importe quand ! En général, tu perds plus d’un litre donc tu le remarqueras (ou pas). Certaines femmes, dont les sécrétions vaginales sont abondantes, ne le remarquent pas ! Le liquide amniotique est transparent (90% d’eau) mais si tu remarques une couleur plus sombre, vois un spécialiste au plus vite ! La perte des eaux, c’est la fin de la grossesse et l’arrivée de bébé, direction la maternité !

2. Reconnaître la phase dilatation

Normalement, la phase de dilatation commence avec les contractions. Reste tout de même alerte car certaines femmes ne les ressentent pas ! Ce que tu dois savoir :  les premières contractions arrivent de façon régulière et elles durent quelques secondes. Tu vas avoir un peu (ou un peu beaucoup) mal mais la douleur ressemble (à peu près) à celle des règles. Elle va augmenter progressivement mais tu devras rester concentrée et respirer profondément. Et là arrive (souvent) la péridurale…

3. SOS la péridurale ?

C’est le salut pour beaucoup d’entre nous !  Tu rencontreras l’anesthésiste avant l’accouchement. Ce que tu dois savoir : le médecin te piquera dans le bas du dos. Il introduira un petit tuyau (cathéter).  Tu seras soulagée environ 15 minutes plus tard et tu sentiras aussi la piqûre mais rassure toi ça ne dure pas !  On te posera ensuite une sonde urinaire.

4. Tes organes se déplacent pendant la grossesse 

Ton ventre gonfle, bébé aussi. Naturellement, les organes se déplacent et prennent la place qui leur reste.  Tu le sentiras et ça peut durer 9 mois ! Ce que tu dois savoir : l’utérus s’étire = douleurs et des crampes. L’utérus s’étire et appuie sur  la vessie = envie de pipi. Sur l’estomac = reflux gastriques. Sur le diaphragme = tu te sens essoufflée (et pas seulement parque que tu as pris 15 kilos).

5. Des petits plats pour ton retour de la maternité

Rappelles-toi qu’à ton retour de la maternité, vous serez un de plus. Donc tu auras moins de temps pour toi, pour la maison et pour ton amoureux. Ce que tu dois faire : prépare des petits plats et met le tout au congélateur. A ton retour, tu auras plus de temps et tu mangeras sain ! Tu peux ciseler des oignons, du persil frais, des morceaux de fruits pour des éventuelles tartes. Enfin tu t’adaptes à tes envies et tu stockes au maximum !

 6. Quelques petits bobos normaux !

Les besoins en globules rouges pour  le bon développement du fœtus entraînent une petite accélération du rythme cardiaque. Tu peux aussi rencontrer des problèmes tels que des varices, saignements du nez, vertiges et même des caries ! C’est dû à la grossesse. Aussi, l’augmentation du volume du sang peut aussi provoquer l’anémie ou des hémorroïdes !

7. Bien faire le stock de sommeil

L’arrivée de cet être tant attendu va sûrement te donner des ailes… C’est vrai. Mais ne te surestimes pas trop. Si en plus, tu décides d’allaiter, les premières semaines avec Bébé vont être très demandeuses en énergie. Ton sommeil sera fragmenté, tu seras donc  probablement irritée… Profites-en donc pour faire des grasses matinées. Et tu veux te voir cette tache facilitée, on t’invite à lire notre article : Les 4 commandements pour dormir mieux enceinte.

8. Chouchouter son couple

Si c’est ton premier enfant, sache que ça va chambouler ton couple !  Tu seras plus fatiguée, et plus sensible donc certainement moins tolérante. Tu deviens mère et ton homme devient père ! Vos rôles changent et il faut vous y préparer ! L’enfant va mettre à l’épreuve votre couple et son équilibre. Ce que tu dois savoir : Prenez un temps pour vous avant bébé pour discuter et mettre à plat vos craintes, vos angoisses, vos blessures, vos envies. Et à la maison, gardez un temps qui vous est dédiés. Beaucoup d’hommes souffrent de l’éloignement de leur compagne lors de l’arrivée d’un enfant.

9. Prépare ta valise de grossesse

Pour ne pas avoir à te retrouver sans culotte à l’hôpital, on te conseille vivement de préparer ta valise de grossesse 3 semaines avant le terme. Ce que tu dois prendre : ton dossier médical et  ta carte vitale. Pour être comme chez toi, la photo de famille, des bouquins. Pour toi : des vêtements amples, en coton c’est mieux ; chemises de nuit, robe de chambre, des jolis chaussons,  3 soutien-gorge d’allaitement et des culottes !  Au cas où : des mouchoirs, du parfum,  une bouillotte, une crème hydratante. Pour ton hygiène : des serviettes hygiéniques ; des serviettes de toilettes et du maquillage ! Et pour être sûre de ne rien oublier, file regarder notre outil très pratique par ici !

 

 

 

 

A propos de Lucie Alexandre

Pleine d’énergie, curieuse et très sportive, voilà comment on pourrait la définir ! Et ça tombe bien, car avec elle, ça ne s’arrête (presque) jamais !