Accueil » Bébé » 7 trucs pour ne pas être (trop) épuisée par les nuits de ton bébé

7 trucs pour ne pas être (trop) épuisée par les nuits de ton bébé

Avant que ton bébé ne fasse ses nuits, c’est souvent le parcours du combattant. Les mamans sont souvent au bout du rouleau et c’est bien normal !  Comment faire pour gérer (au mieux) des nuits sans sommeil ?  Zoom sur 7 conseils pour ne pas être (trop) épuisée par les nuits de ton bébé !

nuit de bebe

 

Prépare les biberons en avance, que tu as prélablement remplis d’eau. Prépare  la quantité de lait nécessaire dans des dosettes. Ca t’évitera de perdre trop de temps pendant la nuit.

Donne le biberon dans une lumière tamisée. C’est important pour ton bébé de bien distinguer la nuit du jour et toi, ça t’évitera de te réveiller complètement. Tu te rendormiras donc plus facilement.

Répartissez vous les biberons avec ton homme. Cela vaut uniquement si tu n’allaites pas bien sûr. Donc par exemple, tu demandes à ton homme de faire le biberon de minuit et tu fais le biberon de 4h du mat. C’est plus facile que d’alterner les nuits.

Fais appel à une nuiteuse. Si tu es vraiment au bout du rouleau, fais appel une ou deux fois à une nuiteuse expérimentée. Le gros bémol: le prix. La plupart des nuiteuses demandent entre 80 et 100 euros la nuit (21h- 07h) La petite astuce: demander habilement à tes parents et /ou tes beaux parents de participer. Dis leur que tu prèfères ça à un cadeau de naissance.

Dors en même temps que ton bébé. Fais des siestes dans la journée quand bébé dort. Ca te permettra de récupérer un petit peu.

Demande de l’aide. N’hésite pas , par exemple,  à demander ta maman de passer t’aider pendant la journée. Il ne faut pas hésiter à déleguer un petit pour pouvoir recharger les batteries.

Fais le plein de vitamines pour tenir le coup. Consomme des fruits secs comme les amandes . Demande conseil à ton médecin !

 

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !