Accueil » C'est dans l'actu » Une mère porteuse américaine donne naissance à des jumeaux dont l’un des deux est le sien

Une mère porteuse américaine donne naissance à des jumeaux dont l’un des deux est le sien

Jessica Allen avait déjà deux enfants quand elle a décidé avec son mari de devenir mère porteuse dans le but d’économiser de l’argent pour s’acheter une nouvelle maison mais aussi pour « aider un autre couple à connaître la bénédiction qu’est un enfant « . Si les mères porteuses sont chose courante aux USA, l’histoire de Jessica est rarissime.

mere-porteuse

Rendre un couple heureux et vivre mieux par la même occasion

Quand Jessica a décidé de devenir mère porteuse pour un couple, elle et son mari étaient déjà parents de deux petits garçons. En plus de donner la possibilité à un couple de devenir parent, la somme payée en échange (35 000 dollars) allait permettre au couple de mettre un peu d’argent de côté pour s’acheter une nouvelle maison.

Une grossesse gémellaire

Au début de l’année 2016, Jessica s’inscrit dans une des nombreuses agences spécialisées dans les mères porteuses, l’Omega Family Global de San Diego en Californie. Elle est rapidement mis en relation avec un couple chinois venu aux Etats-Unis exprès. Commence alors les traitements de FIV. Au mois d’avril, Jessica tombe enceinte. Elle apprend rapidement qu’elle attend des jumeaux. Un peu inquiète que le couple chinois qui ne souhaitait qu’un enfant voit cette nouvelle d’un mauvais œil, elle est finalement très vite rassurée.

Chose importante à préciser, à aucun moment au cours de la grossesse, Jessica n’a su que les bébés étaient dans des poches séparées. Pour eux, ils s’agissait de « vrais jumeaux ».

Tomber enceinte alors qu’on l’est déjà

Au mois de décembre, Jessica accouche par césarienne. Comme le stipule le contrat qu’elle a signé, elle n’est pas autorisée à voir les bébés si ce n’est en photo (photo unique reçue sur son portable). C’est en voyant cette photo que Jessica trouve que les bébés ne se ressemblent pas.

Un mois après la naissance des jumeaux, Jessica reçoit, de la part du couple chinois, une photo des jumeaux car le couple se rend compte également que les bébés sont très différents et demande à Jessica si elle sait pourquoi.

C’est un test ADN qui va apporter la réponse. L’un des jumeaux est en réalité le fils biologique de Jessica et de son mari. Chose extrêmement rare, Jessica est tombée enceinte de son mari alors qu’elle attendait déjà le bébé du couple chinois. Ce cas médical rarissime porte un nom : la superfétation (fécondation se produisant chez une femme déjà porteuse d’un autre embryon).

Récupérer son enfant coûte que coûte

En apprenant cette nouvelle, le couple chinois, légalement parents des deux enfants mais ne souhaitant pas garder le fils du couple, décide de le donner à l’adoption. Jessica et son mari entament alors de difficiles et coûteuses démarches juridiques pour récupérer leur fils. En effet, le couple asiatique réclame une compensation financière de 22 000 dollars pour le préjudice subi.. Grâce à l’aide d’un avocat, deux mois après la naissance du petit garçon, Jessica et Wardell parviennent à récupérer leur fils.

 

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !