Accueil » Recettes » Recettes pour la famille » Recette : de la fraîcheur avec une tarte au fromage blanc

Recette : de la fraîcheur avec une tarte au fromage blanc

Avec cette chaleur, on a envie de fraîcheur ! Pour changer un peu des glaces, je te propose aujourd’hui de réaliser une délicieuse tarte au fromage blanc que tu pourras agrémenter de fruits selon tes envies. On enfile le tablier, c’est parti !

FHA-Tarte-au-fromage-blanc-express-17072014-6864.jpg-800

Recette : A. Beauvais Photo : F. Hamel

Nombre de personnes : 4
Type de plats : desserts
Préparation : 20 min
Cuisson : 1 h
Repos : 3 h
Niveau de difficulté : Facile
Budget : Pas cher

Les ingrédients
1 pâte brisée

Pour l’appareil à fromage blanc

  • 300 g d’eau
  • 40 g de lait en poudre
  • 10 g de fécule de maïs
  • 90 g de fromage blanc
  • 2 œufs
  • 40 g de sucre semoule
  1. Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).
  2. Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, la déposer dans un plat à tarte et la piquer à l’aide d’une fourchette.
  3. Couvrir de papier de cuisson, puis de billes en céramique (ou autre) et cuire à blanc 15 à 20 minutes.

Pour l’appareil à fromage blanc

  1. Mélanger l’eau et le lait en poudre.
  2. Délayer la fécule de maïs avec le lait reconstitué.
  3. Dans un saladier, réunir le fromage blanc, les œufs entiers, le sucre et le mélange précédent de fécule de maïs et de lait reconstitué. Fouetter afin d’obtenir une texture homogène.
  4. Retirer le papier sulfurisé de la pâte, y verser l’appareil.
  5. Enfourner et cuire 45 minutes.
  6. Laisser refroidir (environ 1 heure) puis disposer au frais pendant 2 heures avant de déguster.

Suggestions

Selon vos préférences, vous pouvez ajouter de la vanille, des fruits frais, des zestes d’agrumes…
Si vous manquez de temps, vous pouvez utiliser un fond de tarte déjà précuit.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !