Accueil » Recettes » Recettes minceur » Des frites oui, mais de panais et aux épices en plus !

Des frites oui, mais de panais et aux épices en plus !

Qui a dit que les « frites-mayo » étaient à bannir dans le cadre d’un régime santé ? Précuits à la vapeur puis dorés sous le gril avec un peu d’huile d’olive, les bâtonnets de panais prennent de délicieuses allures de frites (légères !). Dans cette recette, la mayonnaise devient source de nutriments grâce à l’açaï. Pour la recette, c’est par ici…

frites-panais

POUR 2 PERSONNES
PRÉPARATION : 35 À 40 MIN – CUISSON : 25 MIN

  • 2 gros panais
  • huile d’olive
  • 1 grosse pincée de coriandre en poudre
  • 1 grosse pincée de cumin en poudre
  • sel marin complet

 

Pour la « mayonnaise » à l’açaï

  • 200 g de yaourt de soja
  • 100 g de purée de noix de cajou (dans les magasins bio)
  • 5 g d’açaï en poudre (dans les magasins bio)
  • 15 à 20 g de moutarde

Les étapes

  1. Préchauffez le four sur la position gril.
  2. Préparez la mayonnaise à l’açaï. Dans un petit bol, mélangez ensemble tous les ingrédients. Mixez de façon à obtenir une préparation bien lisse. Placez au frais.
  3. Pelez les panais, puis coupez-les en forme de frites. Faites cuire les frites à la vapeur pendant 15 minutes (elles doivent ressortir du cuit-vapeur encore un peu croquantes), puis plongez-les dans un petit plat rempli d’huile d’olive. Retirez-les et saupoudrez-les d’épices et de sel.
  4. Déposez les frites sur la plaque du four préalablement recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour environ 10 minutes.
  5. Servez les frites bien dorées, accompagnées de la mayonnaise à l’açaï.

 

SUPER-ALIMENTS-1,27-MOCette recette est extraite de « Les super aliments santé » aux Éditions Larousse

Auteur : Ellen Frémont

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !