Accueil » Maman » Retrouver la ligne après bébé » Comment bien manger après la naissance de bébé ?

Comment bien manger après la naissance de bébé ?

Tu viens d’accoucher et tu es peut-être pressée de retrouver ton corps « d’avant ». Attention, pour ta santé, tu ne peux pas faire n’importe quoi n’importe quoi. Tu as besoin de faire le plein d’énergie pour bien t’occuper de bébé. Voici les conseils de notre diététicienne nutritionniste Fanny Nouet pour bien manger après la naissance de bébé.

manger-apres-naissance-bebe

Le petit déjeuner
Je vous conseille de commencer la journée par un petit déjeuner protéiné pour éviter les coups de barre de la fin de matinée et les grignotages de l’après-midi. De préférence privilégiez le salé (oui, oui le salé !) même si ce n’est pas notre habitude en France le tout est de se lancer et d’essayer. Vous n’en retirerez que des bénéfices ! Si cela vous rebute commencer par essayer avec un fromage à pâte dur (moins fort en goût) type emmenthal.

Voici des exemples de petit déjeuner protéiné salé :
•    2 à 3 œufs au plat
+    60g de pain complet ou céréales
•    1 œuf au plat
+    1 tranche de fromage fondu ou 15 g de parmesan
+     60g de pain

•    50g de jambon (1 ou 1,5 tranches)
+    20 à 30g de fromage
+   40g de pain

•    60g de saumon fumé avec une sauce fromage blanc/aneth/citron
+     60g de pain complet
•    60g d’emmenthal
+     30g de pain complet

En version sucré (mais moins intéressante) optez pour les produits laitiers :
•    200g de fromage blanc à 20% ou 3 petits suisses + stévia® ou sirop d’agave
+ 40g de pain complet, au son ou aux céréales + beurre
•    1 galette au son d’avoine (3 c. à soupe de son d’avoine + 1 œuf + 1 c. à soupe de fromage blanc) + 1 c. à soupe de purée de noisette ou d’amande non sucrée (en magasin bio)
+ 1 yaourt nature ou 1 petit suisse ou 50g de fromage blanc

Si vous avez un creux dans la matinée optez pour un fruit frais ou quelques fruits secs.

Le déjeuner 
Optez pour un morceau de viande ou de poisson avec des légumes et un peu de féculents (selon votre appétit variez entre 2 et 5 c à soupe cuits).
Plus vous prendrez le temps de manger (en mastiquant plus lentement ou en faisant des pauses) plus vous ressentirez le rassasiement et mieux vous gérerez votre poids.

Pour les matières grasses privilégiez les huiles d’olive et de colza vierge de première pression à froid à raison d’1 c. à soupe/personne/repas.
Le fromage et le dessert ne sont pas obligatoires ; ils dépendent de votre appétit. Si vous avez encore faim après votre plat privilégiez un laitage nature basique dans lequel vous rajoutez du sucre, du miel, du sirop d’agave, de la vanille, du cacao, de la confiture, etc… ou un fruit frais.

Le goûter
Si vous ressentez la faim dans l’après-midi il permet de faire une petite coupure pour mieux attendre le dîner. Optez pour un fruit frais et un petit plaisir sucré (chocolat, biscuits secs, pain).

Le dîner
Idem que le déjeuner mais sans forcément de viande ou poisson surtout si le petit déjeuner est salé. Dans tous les cas évitez la viande rouge et les viandes grasses au dîner. Les féculents ne sont pas non plus obligatoires (c’est selon votre appétit).

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !