Accueil » Maman » Maman VIP » Rachel Legrain Trapani nous parle de sa maternité en toute intimité

Rachel Legrain Trapani nous parle de sa maternité en toute intimité

Rachel Legrain Trapani, ex Miss France s’était confiée à nous il y a quelques semaines sur sa grossesse. Aujourd’hui, elle nous parle de son petit garçon Gianni et de ses premiers pas de maman avec tendresse et sincérité.

rachel-trapani-maman

Rachel, une drôle du Mum in love de son petit garçon

Tu es quel style de maman ?

Une maman gaga totalement amoureuse de son petit bonhomme. Je passe beaucoup de temps avec lui.

Est-ce que tu te décris comme une Drôle de Mum, qui ose dire haut et fort que la vie de maman, ce n’est pas facile tous les jours ?

Oh oui !  Être maman n’est pas simple tous les jours. Ça s’apprend. J’ai eu des moments de perte de contrôle. Par exemple, quand mon fils pleurait je ne savais pas comment faire, comment agir. J’étais démunie. Je pleurais beaucoup. Dans la vie de maman, il y a parfois des moments difficiles. Mais je crois qu’on ressent toutes ça.

Quels sont les mamans que tu pourrais étriper dans la seconde ?

Les donneuses de leçons. Dernièrement dans une réunion de famille, une personne m’a regardé en disant « Mais tu ne donnes pas d’eau à ton fils, tu ne lui donnes que du lait ? ». J’avais l’impression qu’elle me jugeait et que si elle avait pu, elle m’aurait carrément dit que j’étais une mauvaise mère. Sinon, j’ai le droit aussi à des nombreuse remarques de ma maman que j’adore mais qui a tendance à stresser un peu pour un rien, et donc à me communiquer ses angoisses. Mais mon homme est toujours là pour me calmer !

Tu es une maman stressée ?

Un peu, il m’est arrivé (moins maintenant) de passer du temps sur les forums et de « psychotter » après… notamment pendant ma grossesse. Et puis j’ai beaucoup consulté mon pédiatre, je suis une des ses meilleures patientes je pense !

Le truc qui te donne  parfois envie d’envoyer Gianni sur une île déserte juste quelques minutes ?

Quand il m’arrache les cheveux, c’est sa grande passion en ce moment. Et ça me fait un mal de chien !

Est-ce que ça t’arrive de préférer une soirée entre copines à une soirée avec ta fille ?

Oui même si ça devient de plus en plus rare.

Un mot pour décrire ta relation avec ton fils ?

AMOUR tout simplement.

La grossesse, c’est un bon souvenir pour toi ?

Mitigé !

Et l’accouchement ?

Pas terrible. J’ai eu une césarienne en urgence. J’ai passer Noël à la maternité devant un potage donc ce n’était pas trop la fête. Et puis je n’arrivais pas allaiter Gianni du coup, je culpabilisais. Alors, forcément, ça ne me donne pas tellement envie de remettre en route le second. Mon mari lui est totalement prêt !

Ce que tu as ressenti quand tu as vu Gianni la première fois ?

J’ai beaucoup pleuré. Ça a tout de suite été très fusionnel entre nous. Ce qui est dingue, c’est dès que je lui ai parlé, il a souri. Même l’anesthésiste l’a remarqué. Bébé, Gianni avait déjà des petites fossettes adorables.

Est ce que comme certaines mamans, tu as connu le baby blues ?

Oui. Le retour à la maison était difficile. Je n’arrivais à rien, je n’avais le temps de rien. Je me suis même demandée un jour « Quand est-ce que je me suis lavée les cheveux la dernière fois ». Je pleurais souvent et puis c’est passé, heureusement !

C’était difficile de vous mettre d’accord pour le prénom Gianni ?

Pas tellement. Une semaine avant la naissance on avait choisi un autre prénom mais je ne le sentais pas. Du coup, j’ai choisi Gianni et mon homme était d’accord.

Qu’est-ce ton rôle de maman a changé chez toi ?

Je suis devenue plus sereine et aussi plus ordonnée dans ma vie.

C’est quoi les pires galères que tu as connu en tant que jeune maman ?

Les pleurs. Gianni ne supportait pas de rester dans son transat. Il voulait toujours les bras. Il m’arrivait même de faire des tours de poussette dans mon salon. Mais l’écharpe de portage m’a sauvé. Je l’avais tout le temps sur moi mais je pouvais quand même vivre ma vie.

Un conseil à donner à toutes les autres mamans ?

Évitez de stresser et faites vous confiance !

Découvre en page suivante les astuces de maman de Rachel

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !