Accueil » Ma grossesse » Les témoignages » Enceinte, je n’ai plus envie de faire l’amour

Enceinte, je n’ai plus envie de faire l’amour

A force d’entendre que la femme enceinte a une libido à couper le souffle, on en vient à culpabiliser terriblement quand dans notre cas elle se fait la malle. Quand en plus on sait que c’est un sujet tabou dont on n’ose pas trop parler, on se retrouve à gérer tant bien que mal cette situation dans son couple. C’est le cas de Laurence qui attend son 3ème enfant. Elle nous en parle sans langue de bois.

pas-envie-sexe-enceinte

Petite présentation en quelques lignes

Je m’appelle Laurence, j’ai 29 ans. En couple depuis 10 ans, je suis une maman comblée par deux enfants, une fille de 7 ans et un petit garçon de 5 ans. Je dois accoucher dans les prochains jours de mon petit troisième.

A partir de quand ta libido a t-elle disparu ?

Nous avons toujours eu une bonne relation de couple, et une bonne libido… Monsieur est plus demandeur que moi, mais il sait toujours s’y prendre pour me faire changer d’avis quand je ne suis pas décidée !  Dès ma première grossesse, les choses se sont compliquées : j’étais constamment fatiguée et de ce fait je n’avais jamais envie… Ça a duré 9 mois… Tout est redevenu normal dans les semaines qui ont suivi mon accouchement pour recommencer lors de ma seconde grossesse.  Aujourd’hui enceinte du troisième, ma libido a de nouveau disparu, avec en prime, des suées, des douleurs au col, des contractions dès 5 mois… Bref, c’est pas la joie !

Est-ce que ça créé des tensions dans ton couple ?

C’est une grande source de tension et de stress. Je redoute particulièrement quand arrive l’heure du coucher… J’ai toujours peur de sa réaction , peur qu’il râle encore…

En parlez-vous ?

Il réclame tout le temps… Parfois il est compréhensif, parfois il ne comprend pas ou ne veut pas compres… Alors, pour apaiser les tensions et lui faire plaisir,  j’essaie de faire des efforts. Si j’ai des contractions, je lui fais des caresses… J’essaie de le contenter du mieux que je peux.  C’est compliqué certes, mais nous savons par expérience qu’ une fois le retour de couche passé,  la routine familiale installée… nous retrouvons notre complicité au lit comme « avant ».

C’est une situation compliquée,  le dialogue est le seul remède. Par culpabilité, je ne lui ai jamais avoué que je n’avais plus envie de sexe. Je dis simplement que j’ai des contractions, des douleurs, mal au dos, fatiguée…  Je ruse mais je ne veux pas le vexer, peur qu’il croit que je ne veux plus de lui !

Un conseil à donner aux futures mamans qui pourraient être dans le même cas ?

DIALOGUER, c’est la clé parce qu’il est difficile pour l’homme de comprendre pourquoi tout d’un coup, nous ne ressentons plus de désir pour lui (même si ce n’est que passager). Même si je reconnais que je ne l’ai certainement pas fait assez (surtout en ne lui avouant pas que ma libido disparaissait totalement pendant la grossesse), il ne faut pas laisser s’installer un malaise dans le couple. Si on a pas envie, il faut essayer de conserver la complicité du couple en faisant plus de câlins, de caresses… Un rapport sexuel ne se limite pas à la pénétration ! Enfin, je voudrais dire qu’il ne faut pas culpabiliser si on a pas envie de faire l’amour enceinte parce que ça arrive à de nombreuses femmes et la plupart du temps, cela revient tout seul après la naissance de bébé.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !