Accueil » Ma grossesse » Grossesse semaine après semaine » Les saignements en début de grossesse

Les saignements en début de grossesse

Les saignements en début de grossesse sont assez fréquents. Souvent anodins, ils sont parfois le signe d’un problème plus grave. Dans tous les cas, il est nécessaire que tu consultes rapidement afin d’en préciser l’origine. Quelles peuvent être les causes de ces saignements ? On fait le tour de la question.

 

saignements-debut-de-grossesse

 

La nidation

Cinq à dix jours après la conception, a lieu l’étape de la nidation. Cette étape peut parfois s’accompagner de légers saignements marrons sans gravité pendant un jour ou deux.

Les « règles anniversaire »

Il s’agit de saignements qui surviennent à la date où habituellement tu devrais avoir tes règles. On appelle cela les règles anniversaire. C’est assez rare, mais cela arrive sans qu’on en connaisse véritablement la cause. Normalement, les saignements sont moins abondants que d’habitude.

La fausse couche

Malheureusement, parfois les saignements sont le signe d’une fausse couche. Les saignements, plutôt rouges, commencent légèrement et s’intensifient au fur et à mesure des jours, parfois accompagnés de douleurs abdominales. Tu dois consulter sans tarder.

La grossesse extra-utérine

Lorsque l’ovule s’implante en dehors de l’utérus – le plus souvent dans une trompe de Fallope – on parle de grossesse extra-utérine. Il est nécessaire d’agir très rapidement car la trompe n’est pas adaptée pour permettre à l’œuf de se développer. Les symptômes commencent souvent par des spasmes dans le bas ventre du côté gauche ou droit pour se transformer en douleurs très vives dans toute la région abdominale.

Suite à un examen gynécologique

Il est possible d’avoir de légers saignements marrons après une visite chez le gynécologue : le col de l’utérus, très vascularisé, n’apprécie pas toujours la visite et peut donc légèrement saigner.

Ce qu’il faut faire en cas de saignements en début de grossesse

Quoiqu’il en soit, grave ou pas grave, le moindre saignement nécessite une consultation, qu’ils soient légers ou non. Lors de ton rendez-vous avec ton médecin, tu devras être précise dans la description de tes symptômes : quand ont débuté les saignements ? Quelle est leur couleur ? Sont ils abondants ? Sont ils accompagnés d’autres symptômes ? Tu peux également appeler la maternité la plus proche de chez toi pour évaluer la conduite à tenir. Dis-toi bien qu’il vaut mieux passer un coup de fil pour rien que de ne pas le faire du tout.

 

 

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !