Accueil » Ma grossesse » Grossesse semaine après semaine » 3-derniers-mois » La 30ème semaine de grossesse

La 30ème semaine de grossesse

A 30 semaines de grossesse ou 32 semaines d’aménorrhée, tu vas peut-être prendre ton congé pathologique. Que se passe t-il d’autre cette semaine pour toi et bébé ?

30ème semaine de grossesse

30ème semaine de grossesse : Que se passe t-il du côté de la future maman ?
Ton ventre est arrondi à son maximum : tu peux être soulagée, il ne gonflera pas plus. Ton bébé est un peu descendu et tu devrais être moins essoufflée dans les jours à venir. Par contre tu risques de ressentir les premières contractions, dites de Braxton-Hicks. Ces contractions sont irrégulières et indolores ce qui les différencie des contractions de l’accouchement.

30ème semaine de grossesse : Que se passe t-il du côté de bébé ?
Il mesure 37 cm pour 1,5 kg. Il a encore la tête vers le haut mais ton médecin peut, dès à présent, te proposer de le retourner manuellement à travers l’abdomen. Si c’est une petite fille, ses ovogonies se transforment en ovocytes de première ordre. Aussi surréaliste que cela puisse paraître, elle se prépare déjà à elle-même donner la vie un jour !

Tes rendez-vous médicaux importants
Tu passeras sûrement cette semaine la 3ème et dernière échographie. Elle a pour but de vérifier que le bébé se présente bien pour l’accouchement et de mesurer les dimensions de ton bassin. Ton médecin peut aussi estimer que ta grossesse nécessite de prendre un congé pathologique.

N’oublie pas
Si tu bénéficies d’un congé pathologique, tu arrêtes de travailler cette semaine, soit deux semaines plus tôt que la normale. Enfin, tu vas avoir un peu de temps pour te reposer !

30ème semaine de grossesse : la question à Diane, notre sage-femme préférée

« Qu’est ce que le congé pathologique ? »
« Le congé pathologique est un congé supplémentaire que ton médecin t’accorde lorsque ton état de santé nécessite le repos complet avant la naissance, afin de mener ta grossesse à terme »

30ème semaine de grossesse : le témoignage de Pauline, une future maman super motivée
« J’ai tellement intégré la leçon de mon cours de préparation à l’accouchement que je me surprends à « respirer, bloquer, pousser » dans des endroits insolites, dans mon bain ou à la caisse du supermarché. Au moins je serai bien entraînée pour le jour J ! »

La semaine prochaine : voir ce qui se passe la 31ème semaine de grossesse

Vidéo : Le développement de bébé in utéro en 3 minutes

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !