Accueil » Ma grossesse » Grossesse et santé » Témoignages de mamans : les douleurs de la symphyse pubienne durant la grossesse

Témoignages de mamans : les douleurs de la symphyse pubienne durant la grossesse

La symphyse pubienne c’est l’articulation qui relie les deux grands os du bassin. Pour faciliter le passage de bébé par le bassin, la relaxine (une hormone sécrétée par la future maman) permet d’assouplir ces ligaments. Oui mais voilà, soumis à rude épreuve durant la grossesse, cela peut provoquer des douleurs plus ou moins importantes. Quels sont les symptômes ? Comment soulager ces douleurs ? On fait le point.

symphyse-pubienne

Les symptômes de la douleur pelvienne ou diastasis de la symphyse pubienne

La douleur de la ceinture pelvienne n’est pas grave et n’a aucune incidence sur bébé toutefois elle peut provoquer des douleurs plus ou moins importantes au niveau du bassin et t’empêcher de te déplacer correctement.

Les symptômes les plus courants sont :

  • Des maux de dos, des douleurs au niveau du bassin ou au niveau des hanches
  • Une sensation de grincement ou de claquement au niveau de la région pubienne
  • Des douleurs à l’intérieur des cuisses ou dans les jambes plus ou moins intenses
  • Une douleur plus importante la nuit qui peut t’empêcher de dormir
  • Difficulté à rester assise ou debout
  • Douleur en sortant de la voiture, en se levant du lit…

Quelques conseils pour soulager la douleur

  • Faire des exercices pour travailler le périnée mais aussi le ventre tout en soulageant le bassin (demander conseil à la sage-femme)
  • Consulter un ostéopathe habitué à travailler avec les femmes enceintes
  • Tester les médecines douces (homéopathie, acupuncture)
  • Mettre une ceinture pelvienne de soutien
  • Éviter de porter ou pousser des charges lourdes
  • Utiliser un coussin de grossesse pour caler ses jambes
  • Ne pas faire de gestes brusques (prendre le temps de se lever et coucher, monter les marches une par une…)
  • Éviter de rester trop longtemps en position statique

    Les témoignages de mamans

« À partir du 4ème mois de grossesse, j’ai commencé à avoir des douleurs au niveau de la symphyse pubienne qui se sont accentuées vers le 6ème mois quand la petite s’est retournée, donc la tête bien contre l’os. La sage-femme m’avait conseillé de mettre une ceinture physiomat qui m’a vraiment soulagée. Mais les derniers mois ont été horribles. J’arrivais plus à marcher ni même rester assise et une fois couchée je devais mettre mon coussin d’allaitement entre les jambes, vraiment une sensation que mes os allaient casser sous le poids. Une fois que j’ai accouché je suis allée voir un ostéopathe pour me remettre la symphyse en place car elle avait bougé et depuis plus aucune douleur. » Julie

« J’ai souffert le martyre le dernier trimestre et surtout le dernier mois j’ai cru que ma symphyse pubienne allait s’arracher. J’ai cru agoniser (les contractions à côté c’était rien). La veille de l’accouchement je hurlais dans ma chambre. Le moindre pas, dès que je tournais dans le lit, je n’arrivais même plus à me lever pour aller aux WC. Je poussais des cris de douleur à chaque mouvement.
Un soir j’ai tellement souffert que la poche des eaux s’est rompue. Meme après l’accouchement c’était toujours douloureux mais beaucoup moins. Ça a mis plusieurs mois pour revenir à la normale. Perso, rien n’a soulagé la douleur si ce n’est une bouillote bouillante. » Angelik

 

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !