Accueil » Ma grossesse » Grossesse et beauté » Comment prendre soin de mes seins pendant la grossesse… et après

Comment prendre soin de mes seins pendant la grossesse… et après

Il n’est pas rare, durant la grossesse, de voir sa poitrine augmenter de volume ce qui n’est pas pour déplaire à certaines futures mamans ! Oui mais voilà, ces « nouveaux » seins, il faut prendre en soin. Comment ? On te dit tout.

seins-grossesse

On ne lésine pas sur l’hydratation

Pour limiter au maximum les tiraillements, démangeaisons ou risques de vergetures, pense à masser tes seins chaque jour avec un peu d’huile d’amande douce, de crème antivergetures ou de lait pour le corps (peu importe ton choix, l’important c’est de penser à prendre 5 minutes chaque jour pour ce rituel beauté).

On met de côté son ancienne lingerie

Il n’est pas rare de prendre entre un et deux bonnets durant la grossesse (voire plus !). Exit donc tes anciens soutiens-gorge ! Choisis des modèles à ta nouvelle taille, de préférence à larges bretelles pour avoir un bon maintien. Si tes seins sont sensibles voire douloureux, privilégie les soutiens-gorge en coton pour plus de confort. La petite astuce en plus : si tu ne supportes pas le frottement du soutien-gorge sur tes mamelons, tu peux mettre un petit carré de coton sur ton mamelon pour le protéger.

Après l’accouchement

Il est probable que tu sois obligée de nouveau de renouveler tes soutiens-gorge soit en prenant une taille plus petit soit au contraire une taille au dessus. Encore une fois, il est important que tes seins soient bien soutenus et ne soient pas comprimés. Ne stoppe pas l’hydratation sous prétexte que maintenant bébé est né, par contre si tu allaites fais attention aux produits que tu utilises et évite le mamelon et l’aréole qui possèdent déjà une protection naturelle.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !