Accueil » Ma grossesse » Couple et grossesse » Libido enceinte : comment faire quand l’un des deux partenaires est bloqué

Libido enceinte : comment faire quand l’un des deux partenaires est bloqué

Faire l’amour enceinte ne présente aucun danger (sauf contre-indication médicale), bien au contraire, l’épanouissement sexuel est recommandé pendant la grossesse. Oui mais voilà, nous ne sommes pas tous égaux sur ce plan là et si dans certains couples les deux partenaires sont toujours autant attirés l’un par l’autre et que le ventre rond ne pose pas de problème, il n’en est pas de même pour d’autres. Comment faire quand l’un des deux partenaires est bloqué ? Voici nos conseils.

libido-enceinte

Il peut arriver durant la grossesse que l’un des deux partenaires voit sa libido réduite à néant. De nombreux futurs papas peuvent se sentir littéralement paralysés face à la grossesse de leur femme. L’absence de libido peut aussi concerner les futures mamans qui, à cause des nombreux bouleversements (fatigue, nausées, mouvements de bébé…) voient leur libido s’effondrer.

Comment faire quand l’un des deux partenaires est bloqué

Premièrement on déculpabilise ! En règle générale, la libido revient souvent quelques semaines après l’accouchement.

On communique. Inutile de faire semblant d’avoir envie si ce n’est pas le cas. Le plus important pour le couple, c’est d’en parler, d’exprimer ses craintes, de mettre des mots sur cette absence de libido.

On favorise les câlins. Heureusement, dans la sexualité d’un couple, tout ne se résume pas à la pénétration. Si l’acte sexuel en lui-même ne vous fait pas envie pour le moment, rien ne vous empêche de favoriser les câlins, les caresses, sans oublier les rapports sans pénétration (la masturbation que rien ne contre-indique).

Cette absence de libido ne doit pas vous éloigner. Ces conseils peuvent vous permettre de conserver le lien et le désir dans votre couple jusqu’à l’arrivée de bébé.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !