Accueil » Chronique : Vis ma vie de mum » Avant d’être maman…

Avant d’être maman…

Il y a un avant et un après dans la vie d’une maman. Un « avant » plus insouciant c’est vrai, parfois peut-être un peu plus léger… Mais aussi un « après », tellement riche en émotions, tellement intense qu’on a du mal à se rappeler comment c’était… Avant que bébé ne vienne bouleverser nos vies.

etre-maman

Avant d’être maman, j’étais insouciante, depuis que je suis maman, je suis devenue vigilante

Avant d’être maman, je faisais des grasses matinées, depuis que je suis maman j’ai de grosses matinées

Avant d’être maman, je n’étais jamais angoissée. Depuis que suis maman, j’ai une petite boule dans le ventre qui n’est pas prête de partir

Avant d’être maman, j’allais plus vite. Depuis que je suis maman, je vais plus loin.

Avant d’être maman, je faisais ce que je voulais. Depuis que je suis maman, je fais ce que je peux !

Avant d’être maman, je voyais ma belle-mère une fois par an. Depuis que je suis devenue maman, je la vois une fois par jour.

Avant d’être maman je pouvais parfois être seule. Depuis que je suis maman, je suis (presque) toujours accompagnée

Avant d’être maman, je parlais fringues, sorties ciné. Depuis que je suis maman, je parle bébé !

Avant d’être maman, je passais 2 heures dans mon bain. Depuis que je suis maman, je passe 2 minutes chrono sous douche

Avant d’être maman, je trouvais ma vie belle. Depuis que je suis maman, je la trouve merveilleuse, remplie d’émotions.

Mais cette vie d’après, ne devrions-nous pas l’appeler plutôt « une naissance » ? Une nouvelle vie, celle où deux êtres sont nés : un bébé certes, mais une maman aussi ?

Alors comme bébé, on va parfois pleurer, souffrir,  trébucher, chuter… Mais on ne cessera jamais, avec lui et pour lui, de recommencer, retenter, remarcher, sourire. Parce qu’être maman, ça s’apprend…

 

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !