Accueil » Enfant » Psychologie enfant » 7 trucs pour prévenir les cauchemars de ton enfant

7 trucs pour prévenir les cauchemars de ton enfant

De nombreux enfants, et ce, dès l’âge d’un an se réveillent la nuit à cause de cauchemars. Comment les prévenir ? On te dit tout !

cauchemar-enfant

– Pas de sucre le soir ! Aussi étrange que cela puisse paraitre, il semblerait que les sucres soient connus pour provoquer des terreurs nocturnes… Alors le sucre c’est à midi ou au goûter ! De toute façon, le sucre, il ne faut pas en abuser 🙂

– Le prévenir tout simplement : si on leur explique que c’est normal et que ça arrive, et que si ça se produit il faut se rappeler que ce n’est rien, c’est déjà un immense pas en avant.

– Éviter les dessins animés violents voire les films pour grands ! Monstres, scènes stressantes voire violentes peuvent provoquer une trouille pas possible aux plus jeunes. Des images qu’on n’aurait pourtant pas soupçonnées… Soyez vigilants !

– Installer une petite veilleuse dans la chambre. La petite lumière va avoir un côté rassurant pour l’enfant et permettra un endormissement (ou un rendormissement) plus paisible.

– Veiller à ce que les frères et sœurs ne sèment pas la panique : en parlant du grand méchant loup, du monstre sous le lit, des ombres… Malheureusement, nos chères têtes blondes peuvent parfois être un peu pestes entre eux ! Vigilance…

– S’il est inquiet à propos des monstres, des fantômes, il faut le rassurer, lui expliquer que tout est sécurisé, que maman et papa sont dans la chambre juste à côté, qu’il n’a rien à craindre.

– Privilégier les histoires apaisantes avant de dormir : calmes, positives, qui se finit bien. En d’autres termes, un bon « conte de fées » est le bienvenu ! Ps : Prière de sauter la scène de la sorcière mise par Hansel et Gretel dans le four 😀

 

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !