Accueil » Enfant » Alimentation enfant » 6 trucs à éviter si tu veux que ton enfant mange un jour autre chose que des pâtes

6 trucs à éviter si tu veux que ton enfant mange un jour autre chose que des pâtes

Ton enfant refuse  les légumes et les fruits du coup c’est pâtes à midi et soir. Toi, maman, tu as un rôle à jouer. Il est essentiel d’éviter de faire certaines choses si tu veux que ça change ! On fait le point.

alimentation enfant

D’abord ne t’inquiète pas trop ! Inutile de te stresser. Dis toi bien que la majorité des enfants ont du mal à tenter de nouvelles expériences culinaires. Mais avec le temps, il se montrera plus curieux.

N’accorde pas trop d’importance à la nourriture. Si ton enfant sent que tu accordes trop d’importance à la nourriture, il peut s’en servir pour te contrarier. Donc il refusera de manger ce que tu lui proposes juste pour t’énerver, te provoquer  et non pas par ce qu’il n’aime pas.

Ne fais pas comme lui ! Si tu lui donnes l’habitude de manger aussi des pâtes à chaque repas, il ne comprendra pas que tu lui demandes de faire quelque chose que toi même tu ne fais pas. Les enfants agissent souvent par mimétisme donc essaye de prendre du temps pour te faire des bons petits plats divers et variés. N’hésite pas non plus à lui  parler de tes plats préférés quand tu étais enfant. L’affectif est très important dans l’alimentation. Essaye aussi d’organiser des ateliers de cuisine. Une jolie façon ludique de découvrir de nouveaux aliments.

Ne le fais manger tout seul tout le temps. C’est aussi important de prévoir des repas en famille dans la semaine. Et puis c’est connu, les enfants ont les mêmes habitudes alimentaires que les parents.

Ne juge pas ton enfant. Inutile d’être trop sévère avec lui. Si tu le grondes à chaque fois, tu risques de le braquer encore plus. Et la nourriture va devenir un problème et non un moment de plaisir et de convivialité.

Ne le force pas non plus à manger et à finir toute son assiette. En revanche, tu peux insister pour qu’il goûte chaque fois, sans lui proposer de plat de substitution.

N’abandonne pas. Au contraire, il faut persévérer. Il refuse les légumes 10 fois de suite ? Qui sait à la 11ème fois, il acceptera peut être ! Il faut que tu crées une ambiance qui lui donnera envie de goûter. Il est important de ne pas lui donner à manger trop rapidement. Il faut que tu prennes du temps avec lui. Le repas doit être un moment convivial. A toi de faire preuve d’imagination pour lui proposer des petits plats attrayants. Tu peux aussi par exemple lui apprendre à reconnaître un aliment les yeux fermés.

Pour en savoir plus : « C’est l’enfer à table ! Quand les repas de l’enfant sont difficiles » (Eyrolles, 2012),  livre de Laurence Haurat, psychologue et nutritionniste.

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !