Accueil » Enfant » Activités enfants » DIY pour la nuit : le projecteur d’étoiles

DIY pour la nuit : le projecteur d’étoiles

Voilà une petite activité ludique bien sympa surtout quand son enfant a peur du noir. Aujourd’hui, on te propose avec Pandacraft de réaliser avec lui un projecteur d’étoiles. Facile et rapide à réaliser, nul doute qu’à l’avenir, ce soit lui qui demande d’éteindre la lumière. Allez, on prépare le matériel et c’est parti !

final-projecteur-etoiles700x500

MATÉRIEL :

  • un rouleau de papier toilette
  • un morceau de carton (boite de céréales, emballage alimentaire…)
  • une paire de ciseaux
  • de la glu
  • de quoi percer des petits trous (grosse aiguille, cutter+cure-dents,…)
  • de la peinture
  • un téléphone portable ou une lampe torche

ÉTAPES :

1. Découper le rouleau de papier toilette en 2.

projecteur-etoiles-Etape1

2. Tracer le contour du rouleau sur le morceau de carton.

projecteur-etoiles-Etape2

3. A l’aide d’une aiguille ou d’un objet pointu, percer des petits trous à l’intérieur du cercle, puis découper le cercle.

projecteur-etoiles-Etape3

4. Déposer de la glu sur le bord du rouleau et assembler avec le petit cercle de carton.

projecteur-etoiles-Etape4

5. Peindre le projecteur.

projecteur-etoiles-Etape5

6. Déposer le projecteur sur un téléphone en mode lampe-torche pour projeter les étoiles sur le mur ou au plafond.

projecteur-etoiles-Etape6

7. Possibilité de projeter de vraies constellations en recopiant les caches fournis sur du carton et en perçant les points roses.

projecteur-etoiles-Etape7-final

Attention au sens du cache pour que la constellation soit dans le bon sens, l’idéal étant de tester avant de coller.

projecteurs-constellations

ASTUCE :

La peinture peut reboucher les trous du cache > passer un cure-dents dans les trous quand la peinture est sèche.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !