Accueil » Drôle de Dad » Parole de papa » Parole de papa : Sexe… le retour, c’est pour quand ?

Parole de papa : Sexe… le retour, c’est pour quand ?

L’envie d’un retour à une vie sexuelle va se faire sentir rapidement chez la plupart des hommes que chez leur amoureuse. Pour retrouver les chemins de la libido, il vous faudra retrouver celui de la séduction, lui redonner confiance et surtout l’envie de faire l’amour.

parents

Pour cela, vous pouvez opter pour de petites attentions – dénuées de toute dimension sexuelle – qui devront ressouder votre couple et provoquer son désir. Motivez la jeune maman sans, bien évidemment, la culpabiliser. Ne soyez donc ni oppressant, ni pressé : cela peut durer de quelques semaines à plusieurs mois (trois en moyenne). En revanche, si dans les 6 mois après la naissance de Bébé, et sans faire de généralité, votre vie sexuelle est totalement inexistante, vous pouvez commencer à vous – et à lui – poser des questions. Parlez-en ouvertement, avec douceur, si ce n’est pas déjà fait.

Si vous êtes sur la même longueur d’onde et que certaines pratiques sexuelles comme les caresses, la masturbation, la fellation n’attendent que votre envie commune, il y a des chances qu’il n’en soit pas de même pour la pénétration ou le cunnilingus, ces pratiques ne dépendant pas que du seul désir, entre gêne et surtout appréhension d’avoir mal en cas d’épisiotomie.

Autre situation qui peut freiner vos ardeurs sexuelles : la présence – normale au début – de Bébé dans votre chambre et la peur toute légitime de le réveiller. Pour votre équilibre, il ne faut pas que tout cela « cannibalise » votre couple. Pour l’éviter, rappelons simplement qu’il y a d’autres lieux que votre chambre où vous pouvez faire l’amour, et que la sieste de votre bout de chou libère votre emploi du temps… Enfin, Monsieur, pensez à vous protéger.

Ressortez les préservatifs !

Avant le retour de couches (les premières règles après l’accouchement) et la reprise d’une méthode de contraception choisie par madame, la capote reste le meilleur et le plus simple moyen d’éviter une nouvelle grossesse pas forcément désirée… là… tout de suite. Meilleur, car ce contraceptif est déjà lubrifié et utilisable de suite. Ce qui n’est pas le cas d’une pilule contraceptive microprogestative, utilisable 3 semaines seulement après l’accouchement. De plus, bien que la pilule soit sans danger pour l’enfant (même allaité), certains jugent un morceau de latex plus « naturel ». Enfin, il faut savoir qu’un allaitement unique est supposé être « contraceptif », mais présente encore de nombreux risques, surtout chez les femmes particulièrement fertiles.

 

Nouveau-PapaExtrait de « Nouveau papa » aux Éditions Quotidien Malin
Grossesse, naissance et première année… L’essentiel pour réussir dans votre nouveau rôle.

Auteur : Vincent Vidal

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !