Accueil » C'est dans l'actu » Une maman crée un kit pour les premières règles des jeunes filles

Une maman crée un kit pour les premières règles des jeunes filles

La puberté chez les jeunes filles peut souvent être un moment troublant et difficile à vivre, c’est pourquoi cette jeune maman a décidé d’accompagner et de guider les jeunes filles dans ces changements importants. Avec ce projet, né d’une grande complicité avec sa fille, cette jeune entrepreneuse veut partager cette expérience avec toutes les mamans et jeunes filles.

malouloute-3306543

©Kit « ma louloute »

 

« Maman, que faire si j’ai mes premières règles à l’école ? »

Tout le projet est né de cette simple question à laquelle il n’y avait pourtant pas de vraie solution proposée pour les jeunes filles. Edita Rebours a alors cherché un kit que sa « louloute » pourrait emmener dans son cartable. Voyant l’absence de ce type de biens sur le marché, le kit « ma louloute » était né.

Dans ce kit on trouve des serviettes hygiéniques, des lingettes intimes, un calendrier menstruel, mais surtout un livret qui explique tout ce qu’il y a à savoir sur cette première fois, le tout avec des couleurs colorées qui dédramatise la situation. Le petit nom « ma louloute » rappelle cette complicité mère-fille que cette jeune maman voulait célébrer.

Des retours très positifs

Gynécologues, infirmières scolaires, mamans, enfants saluent cette initiative. Le succès est déjà grand, de nombreuses école et pharmacie de six départements différents ont demandé à Edita Rebours de distribuer son produit.

La jeune entrepreneuse ne compte pas s’arrêter là et accompagner tous les moments importants de la vie avec un kit « premiers rapports sexuels » aussi destiné aux « loulous », mais aussi des kits pour « ma première grossesse », » mon premier accouchement », « ma ménopause ». Les projets de cette jeune maman ont encore des beaux jours devant eux.

A propos de Lucie Alexandre

Pleine d’énergie, curieuse et très sportive, voilà comment on pourrait la définir ! Et ça tombe bien, car avec elle, ça ne s’arrête (presque) jamais !