Accueil » C'est dans l'actu » Kate Middleton : Ses astuces contre les nausées

Kate Middleton : Ses astuces contre les nausées

Les nausées ne sont pas le moment le plus glamour de la grossesse, et pourtant elles n’épargnent personne, même les princesses. Vous n’avez pas pu rater l’information : Kate Middleton est enceinte de son troisième enfant mais comme pour son frère et sa sœur, ce royal baby cause bien des tourments à sa jeune maman. En effet, chaque grossesse chez Kate Middleton est synonyme d’importantes et violentes nausées, mais la duchesse de Cambridge a ses petites astuces et elle les partage avec nous.

kate

 

 Un remède de grand-mère

Pour venir à bout du syndrome qui l’handicape lors de son début de grossesse l’obligeant à rester chez elle et à ne pas honorer ses déplacements officiels, Kate Middleton a eu recours à un remède de grand-mère. Ce remède de grand-mère serait de manger des produits à base de gingembre et notamment des biscuits au gingembre. Si toutefois la duchesse se sent un peu mieux, le prince William, affirme que c’est surtout grâce au traitement médical qui a été mis en place.

Un syndrome qui touche 2 à 3% de femmes enceintes

L’hyperémèse gravidique (nom scientifique de ce maux) dont souffre Kate Middleton touche environ 2 à 3% des femmes enceintes et est assez contraignant. Ce syndrome est susceptible de provoquer des nausées et vomissements, mais aussi à long terme perte de poids, déshydratation, hallucinations, vertiges ou encore des dommages au foie et aux reins. C’est pourquoi il est important d’avoir un bon suivi médical pour ne pas mettre en péril le bébé.

La duchesse devrait mettre au monde cette troisième petite bouille à croquer en mars 2018. On a déjà hâte de savoir si elle ressemblera plus à son frère ou à sa sœur.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !