Accueil » C'est dans l'actu » Chaque année, plus de 1 200 visites aux urgences sont liées à l’ingestion de piles boutons

Chaque année, plus de 1 200 visites aux urgences sont liées à l’ingestion de piles boutons

De nombreux produits, tels que les télécommandes ou certains jouets, contiennent des « piles bouton ». Chaque année en France, plus de 1 200 visites aux urgences sont enregistrées pour des accidents graves, parfois mortels, liés à l’ingestion de ces piles bouton par de jeunes enfants (très majoritairement les 0-5 ans). Pour éviter au maximum les risques d’ingestion, la Direction générale de la santé (DGCCRF) vient de publier des recommandations à l’attention des jeunes parents.

danger_pile_bouton

Piles boutons et jeunes enfants : des conséquences graves en cas d’ingestion

Même si ton enfant a avalé une pile bouton mais que cela ne l’empêche pas de respirer ou qu’il ne présente aucun signe particulier, cela peut quand même s’avérer dangereux.  En effet, une pile avalée peut entraîner très rapidement la formation de lésions potentiellement mortelles.

Il est donc important d’adopter les bons réflexes afin de prévenir les risques et de réagir en cas d’ingestion, même supposée, de piles boutons.

Afin d’éviter tout risque, il faut respecter les consignes suivantes :

– Conserver les piles bouton hors de portée d’un enfant (y compris les piles usagées)
– Vérifier que le compartiment à piles est bien sécurisé et ne peut pas être ouvert. Dans le cas contraire, ne pas laisser l’objet contenant les piles bouton à disposition d’un enfant
– Privilégier l’achat d’appareils dont le compartiment à piles est sécurisé (présence d’une vis ou nécessité d’accomplir deux manœuvres indépendantes pour l’ouvrir)

En cas d’ingestion, MÊME SUPPOSÉE, d’une pile bouton, contacter IMMÉDIATEMENT un centre antipoison ou le 15 en indiquant explicitement à votre interlocuteur qu’il s’agit de l’ingestion d’une pile bouton. Chaque minute compte !

Source : Communiqué de presse de la DGCCRF

Centres anti-poison : http://www.centres-antipoison.net/

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté, d'une petite puce de 5 ans et d'un petit bonhomme de 6 mois, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !