Accueil » Bébé » Santé bébé » La jaunisse ou ictère du nouveau-né

La jaunisse ou ictère du nouveau-né

Appelée aussi « ictère du nouveau-né », la jaunisse touche près de 60 % des bébés nés à terme et près de 80 % des bébés prématurés. Elle survient en général dans les premiers jours suivant la naissance. Elle se caractérise par une coloration jaune ou orangée de la peau et du blanc des yeux. D’où vient cette maladie ? Comment la soigner ?

jaunisse-du-nourrisson

Qu’est-ce que la jaunisse ?

La jaunisse est la conséquence d’un excès de bilirubine dans le corps, qui provoque la couleur jaune-orangée de la peau. Il faut savoir que les globules rouges ont une durée de vie d’environ 120 jours. Ils sont ensuite détruits en passant par plusieurs étapes.  La bilirubine est produite lors de la destructions des globules rouges. Normalement, le foie doit se charger de s’en débarrasser mais, chez le nourrisson, l’enzyme nécessaire à sa destruction n’est pas toujours en quantité suffisante. Plus rare et plus grave, la jaunisse ou ictère peut être due à une incompatibilité sanguine entre la mère et le bébé ou un problème au niveau du foie (ictère cholestatique).

Comment soigner la jaunisse ?

Pendant ton séjour à la maternité, bébé va être surveillé grâce à un petit appareil qui mesure le taux de bilirubine dans le sang. Si le taux est trop élevé, on fera une prise de sang à bébé pour confirmer le résultat. On utilisera la phytothérapie pour diminuer l’intensité. On va allonger bébé tout nu sous des lumières bleues, les yeux protégés par un masque.  Quelques séances suffisent, dans la majorité des cas, à régler le problème.



A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !