Accueil » Bébé » Mode de garde bébé » Quel mode de garde choisir ? Les avantages et les inconvénients

Quel mode de garde choisir ? Les avantages et les inconvénients

Tu es enceinte ou tu vas bientôt reprendre le travail et tu te demandes à qui tu vas pouvoir laisser ton trésor. Il existe plusieurs modes de garde avec ses avantages et ses inconvénients. A toi ensuite de faire ton choix selon tes besoins.

mode-de-garde

La crèche municipale

La crèche municipale est gérée comme son nom l’indique par la municipalité. Elle accueille les enfants à partir de 3 mois jusqu’à 3 ans. La demande d’inscription peut se faire sur internet, auprès de la mairie ou encore à la crèche directement. Cela peut-être différent en fonction des villes tout comme la période à laquelle tu peux t’inscrire. Certaines municipalités acceptent les inscriptions qu’à partir du 6ème mois de grossesse. Vérifie d’abord auprès de la mairie dont tu dépends.

Les avantages de la crèche municipale (ou crèche collective)

Ton enfant est encadré par des professionnels de la petite enfance (des infirmières puéricultrices, des éducatrices, des puéricultrices…).
Il apprend à vivre en communauté et fait de nombreuses activités adaptées à son âge.
Le coût de ce mode de garde varie en fonction des revenus et tu peux déduire 50% des impôts. (Pour les revenus modestes, c’est le mode de garde le moins cher).

Les inconvénients

Difficile d’obtenir une place, les listes d’attente sont parfois très… très longues.
Les horaires d’ouverture et de fermeture ne sont pas forcément adaptées à tes horaires de travail (en général c’est 7h30-18h30)
Qui dit communauté dit maladies, donc ton enfant risque d’être souvent malade.
Si il est malade, peu de chances pour que la crèche l’accepte, tu devras alors te débrouiller pour le garder.

La crèche privée (ou crèche associative)

La crèche privée est gérée par une association. Pour inscrire ton enfant, tu dois directement t’adresser à la crèche. Le coût de ce mode de garde varie en fonction des revenus et tu peux déduire 50% des impôts. (Pour les revenus modestes, c’est le mode de garde le moins cher).

Les avantages de la crèche privée

Les mêmes que pour la crèche municipale + quand il y a des grèves, la crèche privée n’est pas concernée et ça je peux te dire que c’est plutôt pas mal.

Les inconvénients

Les mêmes inconvénients que pour la crèche municipale

La crèche parentale

La crèche parentale est gérée par les parents qui s’occupent à tour de rôle des enfants avec l’aide d’un personnel qualifié. Le coût de ce mode de garde varie en fonction des revenus et tu peux déduire 50% des impôts.

Les avantages

Les horaires sont plus souples que dans une crèche collective car elles sont fixées d’un commun accord par les parents.
L’enfant apprend à vivre en communauté et fait de nombreuses activités adaptées à son âge.
Les parents peuvent communiquer sur leur quotidien, leurs difficultés et s’entraider.

Les inconvénients

Tu dois pouvoir te libérer une demie journée par semaine pour ton tour de crèche.
Comme pour la crèche collective ou privée, qui dit collectivité dit enfant malade plus souvent.

La suite en page suivante…

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !