Accueil » Bébé » Alimentation bébé » Les produits laitiers dans la diversification alimentaire

Les produits laitiers dans la diversification alimentaire

En gardant bien entendu les tétées (ou les biberons de lait infantile), on peut introduire les produits laitiers dès le début de la diversification. Comment s’y prendre ? Quelle quantité donner pour couvrir les besoins en calcium ? On te dit tout.

diversification-alimentaire

Des produits laitiers à partir de 4 mois

Depuis quelques années, les spécialistes de la petite enfance recommandent de commencer la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois car cela réduirait le risque d’allergie chez les enfants prédisposés.  En diversifiant si tôt, on donne de petites quantités donc on réduit normalement le risque d’allergie. L’enfant goûte un petit peu de tout mais en petite quantité donc.

Quid des produits laitiers

Ton pédiatre t’a demandé d’introduire les produits laitiers dans son alimentation mais du coup tu te demandes si il boit suffisamment de lait sur 24h. Voici quelques repères pour t’aider à y voir plus clair.

En quantité de calcium, 150 ml de lait équivaut à :

  • 1 yaourt
  • 2 petits-suisses
  • 60 g de fromage blanc
  • 20 à 30g de fromage

Au début de la diversification opte pour des produits nature. Si bébé refuse, n’hésite pas à mélanger le yaourt à la compote ou à le sucrer légèrement. En effet, malgré les idées reçues, il n’est pas interdit de rajouter du sucre dans ses compotes ou yaourts.

Que pensez des desserts lactés vendus dans le commerce ?

Tu peux lui donner de temps en temps un dessert lacté vendu dans le commerce mais il faut savoir que ces produits sont en général très sucrés donc il est préférable d’opter plutôt pour du fait maison ou des produits nature (yaourt nature, petits-suisses…).

Et le fromage dans tout ça ?

Concernant le fromage, certains pédiatres préconisent d’en donner à bébé dès 4 mois révolus. N’hésite pas à ajouter du fromage dans ses purées (kiri, bleu…). L’important c’est que le fromage doit être pasteurisé.

Les laitages « spécial bébé » utiles si bébé refuse le biberon

Tu as du remarquer, dans le rayon bébé du supermarché, des petites briques de lait aromatisé. Certaines sont conseillées dès 4/6 mois. Ces laitages sont ne sont utiles que pour compléter les apports en calcium, fer et acides gras de bébé si celui-ci commence à refuser ses biberons. En effet, jusqu’à 3 ans, un enfant doit consommer entre 500 et 700 ml de lait ou équivalents par jour. Si il boit moins de 2 biberons de lait par jour, les laitages « spécial bébé » peuvent alors venir combler ses besoins.

A propos de Anne-Laure Galluchon

Maman d'une adolescente en pleine puberté et d'une petite crapouillette, je suis une vraie pile électrique. Faut que ça bouge tout le temps ! On dit de moi que j'ai une sacrée répartie mais quand on est maman, on a plutôt intérêt à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Je dis tout haut ce que beaucoup de mamans pensent tout bas !