Accueil » Bébé » 7 conseils de copines à écouter quand tu deviens jeune maman

7 conseils de copines à écouter quand tu deviens jeune maman

Les conseils de notre entourage quand on devient maman, on ne peut pas y échapper. Certains sont bien utiles et d’autres, on s’en passerait bien ! Zoom sur 7 conseils de copines à écouter (ou pas) quand tu deviens jeune maman.

conseils-maman

Repose-toi : un accouchement, ce n’est jamais anodin. Des années de labeur t’attendent : fais une pause. La période post-partum est un moment idéal pour partir en vacances, c’est l’occasion de se retrouver pour apprendre à connaître bébé en toute sérénité.

S’il a une chambre à lui, n’habitue pas ton bébé à rester dans la chambre parentale le soir. C’est mauvais pour le couple et ça risque de retarder ses nuits ! (On entend souvent cette phrase mais en réalité, le mieux, c’est de faire comme tu le sens…)

Reprends le sport le plus vite possible sinon tu vas traîner ton ventre de grossesse pendant des années… (pas trop vite non plus car tu dois d’abord privilégier la rééducation du périnée).

Déstresse !!! Bien sûr prends toutes les précautions qu’il faut pour éviter les incidents qui pourraient arriver à ton bébé. Mais détends-toi… Stresser à la moindre alerte n’enlève rien au caractère potentiellement dangereux de la situation. Ce qu’il faut, c’est être pragmatique et ne pas paniquer à tout va ! Un peu de fièvre n’implique pas d’aller aux urgences dans la demie-heure qui suit… Maitrise tes instincts et pulsions avec parcimonie…

Profite des activités réservées aux jeunes mamans ! Tu as plein de nouveaux droits : visites d’une infirmière à domicile, visites d’une conseillère en allaitement rencontres post-partum avec d’autres jeunes mamans, conférences sur le sommeil d’un nourrisson, ateliers de préparation de purées… Rendez-vous dans les centres communautaires, les groupes de relevailles et les CLSC pour participer à toutes ces activités extra ! Il suffit de contactes son CLSC et le Réseau des centres de Ressources Périnatales pour savoir ce qui se passe dans son quartier !

Rabiboche-toi avec ta belle-mère, ta mère, ta concierge, ta voisine… Bref avec toute personne de sexe féminin qui a une expérience de mère qui lui manque potentiellement… Car de l’aide, tu vas en avoir besoin, et elle ne sera pas de refus.

Sors, amuses-toi, vide-toi l’esprit de temps en temps ! Mieux vaut une belle gueule de bois un dimanche matin plutôt qu’une petite dépression de plusieurs mois. C’est important de prendre du temps pour toi, autrement, tu vas finir par craquer.

A propos de Maya Choppin de Janvry

Maman d’une coquinette et de deux petits diablotins, je jongle (ou enfin j’essaye) entre les couches, le boulot, les petits bobos, les conseils de la belle mère, les soirées entre copines, les fous rires, les emmerdes, les angoisses, les câlins. Bref, la vie d’une maman moderne quoi !